Maîtrise de l'énergie

Nos conseils - Vous désirez mieux maîtriser vos consommations ou réaliser des économies en améliorant vos équipements ? Suivez les conseils ci-dessous et n'hésitez pas à télécharger nos différents guides.

LE CHAUFFAGE

  • Les systèmes thermodynamiques / pompes à chaleur (PAC)

Ces systèmes permettent de chauffer un logement à moindre coût en utilisant l'énergie gratuite de l'environnement. Ils peuvent alimenter divers émetteurs de chaleur : le plancher chauffant/rafraîchissant, le split et le multisplit, un réseau de radiateurs ou de ventilo-convecteurs.

En utilisant 1 kWh électrique, vous pouvez récupérer l'équivalent de 3 à 4 kWh de chaleur.

Ces systèmes sont réversibles c'est à dire qu'ils assurent la production de chaleur en hiver et fraîcheur en été.


Il existe trois types de fonctionnement:


Récupération de la chaleur dans le sol :

- par captage horizontal : c'est le système le plus répandu et le moins coûteux. La surface de terrain nécessaire pour mettre les capteurs est estimée à 1,5 à 2 fois la surface habitable à chauffer.

- par captage vertical : c'est le système le plus coûteux car il consiste à faire un forage pouvant atteindre 80 m de profondeur.


Récupération de la chaleur dans l'eau :

Le principe est de prélever les calories dans une nappe phréatique.

Attention : Une autorisation administrative est obligatoire car le puisage de l'eau (même en milieu souterrain) est réglementé.


Récupération de la chaleur dans l'air : 

L'hiver, la PAC puise les calories dans l'air extérieur et les élève en température pour les distribuer dans l'air ambiant du logement ou dans le circuit d'eau chaude du circuit de chauffage (plancher chauffant par exemple).

En été, c'est le phénomène inverse qui se produit, si l'option rafraîchissement a été choisie.

Téléchargez notre fiche pratique concernant les pompes à chaleur

 

  • Le chauffage électrique

Tout chauffage électrique performant doit être piloté par un gestionnaire d’énergie. Dans tous les cas, choisissez un appareil agréé PROMOTELEC.

 

Il existe 2 familles de chauffage électrique :

 

Les systèmes apparents :

 

 

Le radiateur à inertie : l'inertie thermique de ces appareils est provoquée par la présence et la mise en température d'un fluide caloporteur, d'une brique réfractaire, d’une pierre naturelle, d'un bloc de verre ou d’un matériau de synthèse. 

Téléchargez la fiche radiateur à inertie

 

Le radiateur sèche serviette : il est constitué d'une ou plusieurs résistances en contact avec un liquide (eau, huile) ou un solide. 

Téléchargez notre fiche pratique concernant le radiateur sèche-serviette

Fiche

 

Placez de préférence vos convecteurs, panneaux rayonnants ou radiateurs à inertie sur les murs extérieurs ou à proximité. Ne les masquez pas par des voilages ou rideaux, ne les placez pas derrière une porte. Si la puissance nécessaire est supérieure à 1500 watts, préférez deux appareils situés en deux endroits différents : la température sera plus homogène et la chaleur mieux répartie.

 

Les systèmes incorporés :

 

 

Le plancher chauffant/rafraîchissant : chauffage et rafraîchissement sont produits avec le même appareil : un générateur thermodynamique réversible. 

Téléchargez notre fiche pratique concernant le plancher chauffant rafraîchissant

 

Le plancher rayonnant électrique : c'est un système de chauffage électrique par rayonnement à basse température (inférieur à 28°C). 

Téléchargez notre fiche pratique concernant le plancher rayonnant électrique

 

Le plafond rayonnant : il est constitué d'une résistance plane sous forme de film souple et chauffe essentiellement par rayonnement. Il est particulièrement adapté dans les pièces avec grande hauteur sous plafond, ou mezzanine. Exigez un produit agréé par le CSTB.

Téléchargez notre fiche pratique concernant le plafond rayonnant

 

 

Le climatiseur réversible : le climatiseur réversible assure le rafraîchissement l'été et le chauffage l'hiver, si la température extérieure est trop basse.

Téléchargez notre fiche pratique concernant le climatiseur réversible

 

Les systèmes incorporés ont un coût d’installation supérieur aux systèmes apparents mais un coût d’utilisation plus économique.

 

 

LA CLIMATISATION

  • Les systèmes individuels unitaires :

Ces systèmes permettent de climatiser qu'une seule pièce.


Il en existe deux types :


Les monoblocs : sont en général peu coûteux mais aussi peu puissants et bruyants.


Les splits : sont moins bruyants pour l’utilisateur que les monoblocs;  la partie la plus bruyante étant à l’extérieur. Mais cet avantage peut vite devenir un inconvénient pour les voisins.

 

Les systèmes monoblocs et splits peuvent être mobiles ou fixes.
- Les appareils appelés « climatiseurs mobiles » ne sont pas à proprement parler des appareils de climatisation : pour laisser passer la gaine qui évacue l’air chaud, il faut laisser une fenêtre ou une porte entrebâillée, ce qui est incohérent avec le fonctionnement d’un climatiseur. S’ils sont les moins coûteux et s’ils ne nécessitent pas d’installation, ce sont aussi les moins fiables, les moins performants et les plus énergivores. 


- Les climatiseurs fixes nécessitent une installation. L’unité intérieure d’un split fixe peut être fixée au sol ou au mur pour s’intégrer au mieux au logement. 

 

  • Les systèmes "centralisés" pour un logement :

Ces systèmes permettent de climatiser plusieurs pièces, la totalité d’un logement ou un immeuble entier mais ils coûtent cher. Ils sont souvent réversibles.

Les principaux systèmes proposés sont :
- le multi-splits, qui peut être installé dans un logement déjà construit. Il vous permet aussi un équipement progressif, en fonction de vos disponibilités financières ;
- les pompes à chaleur réversibles.

Dans tous les cas, pour réaliser une installation fiable et durable, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste qui vous conseillera sur l'emplacement, la nature, la puissance en fonction de vos besoins.


LA CUISSON

 
  • Programmez le nettoyage de votre four électrique pendant les heures creuses ou profitez que votre four soit encore chaud pour lancer le nettoyage.
  • Chaque fois que c'est possible, placez un couvercle sur les plats en cours de cuisson pour éviter toute perte d'énergie.
  • Adaptez vos récipients en fonction de la taille des foyers de la plaque de cuisson. Le diamètre doit être au moins égal à celui du foyer.

En savoir +

L'EAU CHAUDE

 
  • Dans la mesure du possible, installez votre chauffe-eau dans une partie chauffée du logement. Si ce n'est pas le cas, il est recommandé d'isoler votre tuyauterie.
  • Si votre eau est très calcaire, faites détartrer et vidanger votre chauffe-eau tous les 2 ou 3 ans.
  • Faites fonctionner votre chauffe-eau électrique prioritairement en heures creuses à l'aide d'un contacteur jour/nuit.
  • Pour plus d'économies, privilégiez les douches plutôt que les bains.

En savoir +

L'ECLAIRAGE

 
  • Pensez à dépoussiérer régulièrement vos luminaires afin de préserver toute l'intensité du flux lumineux.
  • Eteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce.
  • Préférez les ampoules fluorescentes qui offrent une luminosité plus claire et qui consomment moins d'électricité.

En savoir +

LA MAITRISE DE L'ENERGIE

 
  • L'isolation des portes, fenêtres, murs et toiture évite la déperdition de chaleur.
  • Vérifiez que vos bouches d'aération ne sont pas obstruées car votre logement a besoin de respirer et cela évite la condensation.
  • Réglez de manière identique les émetteurs de chaleur qui se trouvent dans la même pièce.
  • Faites tourner vos gros appareils ménagers (lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, etc...) pendant les heures creuses, si vous en avez la possibilité.

En savoir +

 

Quelques conseils...

  • Fermez vos volets et rideaux durant la nuit afin de préserver la chaleur
  • Veillez à nettoyer régulièrement vos émetteurs de chaleur : dépoussiérés, ils seront plus performants.
  • Pour aérer une pièce, 5 minutes suffisent.
  • Utilisez votre gestionnaire d'énergie ou votre programmateur, votre énergie sera ainsi bien régulée.
  • Optez pour les énergies renouvelables ou pour des émetteurs de chaleur récents : vous aurez plus de confort pour moins de consommation
Espace Client
Mot de passe oublié
03 84 96 81 00